Trucs et astuces pour avoir de jolis sourcils

Par Ton petit look - April 05, 2018
Crédits: Crédits : Unsplash

Dans les années ’90, les sourcils n’avaient certainement pas la même importance qu’aujourd’hui. Le maquillage des sourcils était alors encore réservé aux artistes maquilleurs et ce n’est qu’au début des années 2000 qu’Anastasia Soare, fondatrice d’Anastasia Beverly Hills, crée la première collection destinée au grand public. Depuis, le nombre de produits destinés à dessiner les sourcils est en croissance exponentielle et il est désormais possible de trouver une très bonne sélection en pharmacie.

On les remplit, les dessine et les brosse : se maquiller les sourcils est désormais une étape cruciale de sa routine matinale. On accorde maintenant plus que jamais de l’importance à nos jolies chenilles. La preuve? #BrowsOnFleek contient plus de 2 millions de publications sur Instagram.

Voici sans plus tarder tout ce qu’il y a à savoir sur les sourcils et on vous présente en même temps des sourcils de stars qu’on aimerait bien imiter!

Petite histoire du sourcil

Crédits: Crédits : Instagram, Classic Hollywood Archive

Comme le prêt-à-porter ou le maquillage, les sourcils ont subi les modes et changé de manière importante au fil des années. Durant les années 20, les sourcils étaient très fins avec un fort arc. L’actrice Clara Bow représente parfaitement cette tendance. Quelques années plus tard, les sourcils deviennent peu plus épais, mais ils sont dessinés beaucoup plus haut. Puis, avec la Deuxième Guerre mondiale, la mode redevient aux sourcils au naturel. Les années ’60 sont marquées de sourcils de plus en plus épais que les femmes aiment remplir. Avec les années 80, les sourcils sont naturels, fournis et foncés : ils sont à peine épilés. Ce n’est qu’à partir des années 90 que les sourcils fins font un retour. Drew Barrymore, Gwen Stefani et Pamela Anderson arborent alors de sourcils très surépilés, tout le contraire d’aujourd’hui! Avec Cara Delevingne, les sourcils sont pleins et imposants. Récemment, le mannequin Sophia Hadjipanteli redéfinit les standards de beauté en lançant le #UnibrowMovement et rappelle l’importance de la diversité!

Avant d’épiler et de maquiller…

Crédits: Crédits : Wenn.com, Cover Images

Les brosser et les couper peuvent d’avérer suffisant pour créer une belle arche naturelle à l’instar de la jolie Emma Watson. Il est donc important d’y penser avant d’attaquer ses sourcils avec des pinces. Brosser ses poils vers le haut de son visage donnera l’impression d’épaisseur aux sourcils. Si on veut, on peut couper les poils qui dépassent trop, mais puisque les sourcils bien fournis sont à la mode, pourquoi ne pas en profiter pour gagner quelques minutes dans sa routine beauté et laisser de côté la pince à épiler? Pour les poils les plus rebelles, un excellent truc qui ne coûte (presque) rien est de prélever un peu de savon de Marseille sur une brosse à sourcils mouillée afin de dompter les poils dans le sens désiré. En séchant, le savon gardera les sourcils en place, et ce, toute la journée. Pour ajouter un peu de profondeur, on peut aussi souligner l’arcade avec un peu d’enlumineur. On aime le crayon High Brow de Benefit qui est ultra-simple à utiliser et qui se shoppe en moins de deux sur Amazon.ca !

Savoir créer l'arche parfaite

Crédits: Crédits : Keystone Press

Il y a quelques années, la technique du pinceau était très populaire. On déposait contre sa narine un fin pinceau pour venir créer des points de repère imaginaires pour dessiner son arche. Le premier était le résultat de la ligne entre sa narine, le coin interne de son œil et son arcade : là devait commencer le sourcil. On répétait l’opération avec le coin externe de l’œil pour déterminer où le sourcil devrait s’arrêter. Le haut de l’arche correspondrait à la ligne imaginaire entre la narine et le milieu de sa pupille. Aujourd’hui, on préfère considérer chaque paire de sourcils de manière différente. Certes, cette technique conserve une certaine utilité, mais savoir en déroger est tout aussi important. Il faut toujours garder en tête qu’il est nécessaire de toujours respecter la forme de son arcade sourcilière comme Keira Knightley et que tous les sourcils sont différents. Les maquiller peut se révéler un bon truc avant de les épiler afin de trouver la forme parfaite et d’avoir une idée du résultat. Il ne suffira qu’à retirer les poils qui dépassent et voilà! En cas de doute, plusieurs instituts de beauté proposent le modelage des sourcils. Après le premier rendez-vous, il sera plus facile d’épiler ses sourcils à la maison.

Épiler à la pince

Crédits: Crédits : Instagram, Ilashstuff

C’est probablement la méthode la plus populaire à la maison. Il faut simplement se munir d’une pince à épiler et tirer un à un sur les poils afin de les arracher. C’est aussi une méthode utilisée en salon parce qu’elle est vraiment très précise. Néanmoins, il faut bien connaitre ses sourcils et anticiper la forme qu’on veut leur donner afin de réussir son coup à la maison. Il est plus facile et moins douloureux de s’épiler après être sortie de la douche ou en passant une serviette avec de l’eau chaude pour dilater les pores. On peut aussi nettoyer et exfolier son visage afin de s’assurer qu’il n’y aura aucune impureté qui pourra s’incruster après l’épilation (gare aux boutons!) Il est important de toujours tirer dans le sens du poil et le prendre à sa base afin de ne pas le casser. Il faut aussi tenir le poil fermement tout en évitant de le couper entre les pinces. Le meilleur truc est de pratiquer!

Épiler au fil

Crédits: Crédits : Unsplash

C’est un technique d’épilation moins connu en Occident : très utilisée en Turquie, en Iran et en Inde, elle est néanmoins de plus en plus populaire ici. Le but est de coincer les poils dans les torsades d’un fil de coton et de tirer afin de les extraire de leur follicule pileux. Contrairement à la méthode à la pince, il est possible d’arracher plusieurs poils à la fois, mais demeure une technique beaucoup plus appropriée pour le visage que pour de plus grandes zones telles que les jambes. La technique permet un résultat très net puisque le fil emprisonne plusieurs poils sur une même ligne permettant ainsi une belle structure aux sourcils. Bien que désagréable, elle n’est pas très douloureuse et reste très rapide. Par contre, elle demande plus de dextérité que la méthode à la pince. C’est habituellement dans un salon spécialisé qu’on peut avoir accès à ce type d’épilation ; seules les personnes très habiles pourront réussir à reproduire la technique à la maison.

L'épilation à la cire

Crédits: Crédits : Instagram, Embellirrrr

L’épilation à la cire permet d’arracher même les poils les plus fins. C’est la technique qui offre le résultat le plus net, mais attention aux erreurs! Puisqu’on arrive à extraire de leur follicule les poils très courts, on peut laisser beaucoup plus de temps s’écouler entre deux séances d’épilation. C’est un grand avantage lorsqu’on est satisfait du résultat, mais peut devenir un problème si on a arraché plus de poils qu’on avait prévu. Encore une fois, il est préférable de consulter dans un salon, au moins les premières fois, afin d’apprivoiser la méthode et de pouvoir poser des questions. Par la suite, on peut trouver en pharmacie ou en ligne, comme sur Amazon.ca, des kits pour s’épiler à la maison. On a le choix entre des bandelettes de cire froide et des petits tubes de cire chaude muni d’un embout précis. Il faut évidemment toujours faire attention à la température de la cire afin de ne pas se brûler la peau du visage qui est très sensible.

Stimuler la pousse des sourcils

Crédits: Crédits : Instagram, Carla Murteira

Après de nombreuses années à s’être acharné à épiler ses sourcils très finement, il est possible que le bulbe se soit atrophié et qu’on ait des sourcils plus clairsemés et moins imposants. Le stress, la chimiothérapie, l’âge et certains médicaments sont aussi des facteurs qui ralentissent la repousse des poils. Que faire alors pour avoir de nouveau des sourcils épais et fournis comme la sublime Carla Murteira? Plusieurs produits existent sur le marché pour stimuler la pousse de ces poils disparus tels que le Revitabrow, inventé par le Dr. Brinkenhoff pour sa femme se remettant d’un traitement de chimiothérapie, et le Talika. L’huile de ricin est aussi reconnue pour accélérer la croissance des poils tout en étant 100% naturelle. Il est à noter que ces formules ne sont pas d’une grande aide pour les personnes ayant des sourcils naturellement clairsemés puisqu’elles stimulent la pousse sans créer de nouveaux follicules pileux. Il faut résister à la tentation d’épiler ses sourcils durant le traitement.

Dessiner ses sourcils au crayon

Crédits: Crédits : Instagram, Zena Grekova

Le moyen le plus rapide d’obtenir des sourcils de star est probablement de les maquiller. En 5 minutes top chrono, on peut se créer des sourcils super dessinés. De plus, si on essaie de faire pousser ses sourcils, cela peut être motivant d’imaginer le résultat. Maquiller ses sourcils permet aussi de cacher certains détails qu’on préfère ne pas souligner : une cicatrice, quelques poils surépilés… L’important est toujours de se rappeler que les sourcils, comme toutes les autres parties de son visage, ne sont pas parfaitement symétriques. Il ne sert donc à rien de passer trop de temps à les perfectionner. Une vaste sélection de crayons est offerte dans les magasins spécialisés. Choisir la bonne couleur peut faire toute la différence. Trop foncé, le visage pourrait avoir l’air plus sévère ; le contraire ne serait pas très naturel. Le meilleur truc est de tout bêtement sélectionner la teinte la plus près de celle de ses sourcils.

Les choix de l’équipe

Crédits: Crédits : Instagram, Hilary Rhoda

Chaque formule a une texture différente ; le choix est tout à fait personnel. NYX offre, par exemple, un bâton plus cireux, alors que celui d’Anastasia est plus crémeux. Il existe aussi différentes épaisseurs de crayons. Les microcrayons pourront imiter les poils des sourcils et offrir un maquillage très précis. Au contraire, les crayons plus larges donneront l’impression de sourcils épais et fournis. Ce n’est qu’en essayant des produits et perfectionnant sa technique qu’on peut arriver à sélectionner le crayon parfait!

Voici des produits utilisés par les auteures de Ton Petit Look :

Dessiner ses sourcils au pinceau

Crédits: Crédits : Instagram, Lily Collins

C’est une technique qui demande un peu plus de dextérité, mais le résultat est très précis et peut vous offrir des sourcils aussi beaux et fournis que ceux de Lily Collins. Elle est adaptée tant pour les poudres que les pommades. Un petit pinceau en biseau est nécessaire pour travailler ces types de produits : il est donc nécessaire d’être un peu agile avec ce type d’outil. Ce n’est qu’en pratiquant qu’on peut développer sa dextérité!

La trousse de Real Techniques est un bon achat pour les personnes débutantes, car elle contient tout ce qui est nécessaire pour prendre soin de ses sourcils. En plus d’une pince à épiler et d’une brosse, on y retrouve deux pinceaux (un pour dessiner et un autre pour souligner l’arcade) et un petit ciseau pour couper les poils trop longs.

La pommade Dipbrow d’Anastasia Beverly Hills, relancée en 2012, a reçu d’excellentes critiques et un immense succès. Elle est devenue rapidement un des produits phares de la marque reconnue pour avoir rendu le maquillage des sourcils accessible à tout le monde.

En plus d’être on-ne-peut-plus abordable, le duo pour sourcils d’ELF est facile à utiliser. Il est composé d’une cire colorée permet de remplir les sourcils et d’en définir l’arche alors que le poudre fixe la cire toute la journée.

Dompter ses sourcils

Crédits: Crédits : Instagram, Scarlett Costello

Plusieurs produits permettent de garder en place les sourcils une fois placés le matin. Il s’agit probablement d’une des étapes les plus importantes puisqu’elle permet d’assurer que le travail effectué reste en place pour de nombreuses heures. Placer ses sourcils leur donne aussi de leur donner un effet plus fourni. Effectivement, peignés vers le haut, les sourcils ouvriront le regard tout en ayant l’air plus épais. Voici quelques recommandations testées et approuvées :

  • Le gel pour les cils et les sourcils de Dr. Hauschka est pour les personnes voulant un résultat naturel et une tenue moyenne. À base d’extraits de plantes, la formule permet de nourrir les poils du visage.
  • Le Gimme Brow de Benefit est un mascara dont la formule est remplie de microfibres qui se collent aux poils existants afin donner un aspect plus volumineux et fourni aux sourcils.

– La formule du gel à sourcils teinté fixation souple Brow Tamer d’Urban Decay offre une bonne tenue sans laisser les sourcils figés.

Essayer le microblading

Crédits: Crédits : Studio Holloway

Le microblading est une technique de maquillage semi-permanent qui plaira aux personnes qui en ont marre de se maquiller les sourcils tous les matins. Elle est réalisée grâce à de nano-aiguilles pour créer des poils individuels et apporter du volume aux sourcils. Suite au traitement, une bonne année s’écoulera avant de voir le résultat s’estomper. Pratique! Il est important d’avoir une idée en tête afin de pouvoir en discuter avec le technicien ou la technicienne. Forme, couleur, intensité : avant la séance, on partage le résultat qu’on veut obtenir tout en étant guidé par l’artiste. Certes, la douleur est inquiétante, mais un gel permet d’engourdir la région qui sera traitée. Le processus de guérison prend quelques semaines. Un peu comme un tatouage, une croûte se forme à laquelle et il est important de ne pas la toucher. Après quelques semaines à arborer de nouveaux sourcils, on retourne au salon pour discuter des retouches qu’on aimerait effectuer.

Colorer ses sourcils

Crédits: Crédits : Instagram, Sophia Hadjipanteli

La coloration des sourcils est une technique qui convient aux personnes désirant donner l’impression que leurs sourcils sont plus fournis. Des sourcils foncés peuvent donner de la structure au visage et une profondeur au regard. On recommande de ne pas choisir une couleur beaucoup plus foncée que la racine des cheveux si on souhaite conserver un effet naturel. Néanmoins, on peut aussi choisir de faire un statement en arborant des sourcils très démarqués. L’avantage de la technique est de colorer uniquement les poils sans marquer la peau : on évite ainsi l’effet « sharpie ». La coloration des sourcils ne s’effectue pas avec la même teinture que celle pour les cheveux qui est beaucoup trop agressive et qui pourrait être dangereuse pour les yeux. On ne recommande donc pas de faire la technique à la maison : il vaut mieux s’en remettre aux mains de professionnels pour réaliser la coloration.

Décolorer ses sourcils

Crédits: Crédits : Instagram, Kendall Jenner

Qu’ont en commun Kim, Miley, Kendall, Gaga et même Cara?  Elles ont toutes essayé dernièrement les sourcils décolorés. Le résultat est étonnant, mais on se dit qu’on aimerait bien essayer. Avant de se lancer dans la décoloration, on peut tenter de les maquiller pour imiter le résultat. Il faut simplement placer une goutte de fond de teint sur une brosse adaptée aux sourcils et brosser ses poils pour les recouvrir. Le mieux est de graduellement travailler à mettre de plus en plus de fond de teint sur ses sourcils sans jamais créer une masse importante de produits. Si on a vraiment envie de se décolorer les sourcils, cette technique peut permettre d’anticiper le résultat et de prendre une décision réfléchie. Elle permet aussi d’étonner ses proches pour une soirée! La deuxième technique consiste en décolorer de façon permanente les sourcils. Elle demande absolument une visite en salon, car les produits décolorants sont dangereux pour les yeux.

S’amuser avec ses sourcils

Crédits: Crédits : Instagram, Loopaloo

Les sourcils sont sujets aux modes passagères comme toute pièce de vêtement ou technique de maquillage. Au fil des années, plusieurs tendances (parfois vraiment étranges) ont réussi à faire jaser. En 2015, les sourcils à paillettes ont envahi Instagram ; ils reviennent désormais chaque année vers le début des Fêtes. Puis, on a connu les sourcils arc-en-ciel, les sourcils-plumes et même les sourcils tressés. On se rappelle, en 2017, des sourcils ondulés qui n’ont laissé personne indifférent. Fini le moment où les sourcils de Cara Delevingne étaient considérés étonnants! Les artistes se renouvellent sans cesse pour le meilleur et le pire! Cette année, pour célébrer le printemps, on voit les sourcils jardins fleurir sur les réseaux sociaux. Eh oui! Les #FlowerBrows ou #GardenBrows ne passent pas inaperçus.

Hey there!

Forgot password?

Forgot your password?

Enter your account data and we will send you a link to reset your password.

Your password reset link appears to be invalid or expired.

Close
of

Processing files…