Ton Petit Look

20 trucs pour réduire son stress

Par Ton Petit Look - July 19, 2019
Crédits: Crédit : William Perugini/Westend61/Cover Images

Travail, imprévus, argent, relations interpersonnelles, pollution, etc., les sources de stress au quotidien sont aussi nombreuses que diversifiées et personne n’y échappe. Heureusement, de nombreux trucs et astuces permettent de réduire son niveau de stress et de prévenir ses effets néfastes sur la santé. Voici 20 conseils faciles à retenir et à mettre en place qui vous aideront à rester zen et à mieux profiter de la vie.

Pratiquer des activités relaxantes

Crédits: Crédit : Oriol Castelló Arroyo/Westend61/Cover Images

C’est simple comme bonjour, mais exercer des activités tranquilles telles que le tricot, le jardinage, le bricolage ou la lecture permet de se changer les idées et de chasser de notre esprit les éléments générateurs de stress. S’adonner à l’art favorise également la détente. Nul besoin d’être une artiste accomplie pour bénéficier de son pouvoir apaisant. Colorier des mandalas, par exemple, est un excellent moyen pour relaxer.

Favoriser un bon sommeil

Crédits: Crédit : Cover Images

La fatigue est un important générateur de stress qui engendre lui-même de la fatigue. Pour mettre fin à ce cercle vicieux, adopter une bonne hygiène du sommeil s’avère essentiel. Un corps reposé aura beaucoup plus de facilité à affronter les situations stressantes. Vous cherchez à mieux dormir? Pensez d’abord à vous procurer un bon matelas et à vous coucher à la même heure, soir après soir. Éviter de regarder des écrans lumineux et de pratiquer des activités augmentant le rythme cardiaque juste avant d’aller au lit améliorera votre sommeil.

Faire une sieste

Crédits: Crédit : Joseffson/Westend61/Cover Images

Les bienfaits du sommeil ne se limitent pas à la nuit. Faire une courte sieste (entre 15 et 30 minutes) durant le jour aide à se détendre et à faire le vide en plus de rétablir le rythme cardiaque. Vous avez peur de dormir trop longtemps et de nuire à votre sommeil nocturne? Activez une alarme. Vous éviterez ainsi de passer tout droit et de stresser inutilement.

Rire un bon coup

Crédits: Crédit : Cover Images

La thérapie par le rire, ça vous dit quelque chose? Les recherches le démontrent : rire libère des endorphines (hormones du bonheur) qui aident à combattre les hormones liées au stress. Assister à un spectacle d’humour, regarder une comédie ou tout simplement rire entre amis vous aidera également à abaisser votre pression artérielle.

Éviter de se mettre de la pression inutile

Crédits: Crédit : Cover Images

Quoi de plus normal que de vouloir réussir et performer dans tout ce que nous entreprenons? Chercher la perfection à tout prix peut toutefois générer énormément de stress. Faites de votre mieux et soyez fier du travail accompli. Veillez aussi à avoir des attentes réalistes par rapport à vos réalisations. Ne l’oubliez pas, la perfection n’est pas de ce monde.

Techniques de relaxation

Crédits: Crédit : Uwe Umstätter/Westend61/Cover Images

Contrôler sa respiration aide grandement à réduire le stress. Pour y arriver, différentes activités s’offrent à vous telles que la méditation, le yoga et le tai-chi, pour ne nommer que celles-là. Leur pratique contribuera à réduire votre rythme cardiaque et votre pression artérielle tout en vous amenant à vous recentrer sur vous-même.

Apprendre à dire non

Crédits: Crédits : Cover Images

Vous cherchez à faire plaisir à tout le monde et à ne pas déplaire à votre patron ni à votre entourage? C’est tout à votre honneur, mais sachez qu’il n’y a rien de mal à dire non une fois de temps en temps. Si vous répondez présent chaque fois qu’on vous demande de prendre de nouvelles responsabilités au travail ou qu’on vous sollicite pour organiser la prochaine fête de famille, vous finirez par être débordé et à ne plus savoir où donner de la tête, une situation on ne peut plus stressante. Apprendre à dire non et à mettre vos limites vous évitera bien des soucis.

Faire de l'exercice

Crédits: Crédit : Mareen Fischinger/Westend61/Cover Images

À l’instar du rire, la pratique d’une activité physique libère des endorphines et réduit le stress, en plus de procurer un sentiment de bien-être. Vélo, course à pied, sports d’équipe, randonnée en montagne : ce ne sont pas les choix qui manquent. L’important est de choisir une activité qui vous plaît. Le plaisir associé à sa pratique augmentera les bienfaits sur la tête comme sur le corps. Si vous ne souhaitez pas dépenser une fortune en équipements sportifs et inscriptions à des clubs de toutes sortes, la marche représente l’option idéale. Elle est tout aussi efficace qu’abordable.

Débranchez-vous!

Crédits: Crédit : Cover Images

Les ordinateurs, téléphones mobiles, montres intelligentes et autres gadgets numériques sont omniprésents dans nos vies. S’ils facilitent notre quotidien à plusieurs égards, ces appareils représentent une source non négligeable de stress et de déconcentration, surtout lorsque vous les consultez sans arrêt. Pensez à les débrancher lorsque vous êtes en vacances ou passez du temps en famille.

Bien gérer son argent

Crédits: Crédit : Cover Images

L’argent demeure l’une des principales sources de stress d’un individu à l’autre. Une préoccupation qui touche les personnes à faibles revenus comme les mieux nanties. Vivre selon ses moyens semble plus facile à dire qu’à faire. Bien souvent, les problèmes financiers découlent davantage d’une gestion déficiente que d’un manque de ressources. Dans ce cas, pourquoi ne pas apprendre à faire un budget et à le respecter? Vous vous préoccupez pour votre retraite? Prenez rendez-vous avec un planificateur financier. Ne pas faire d’achats sur un coup de tête vous sera également d’une grande utilité.

Avoir une saine alimentation

Crédits: Crédit : Sandra Roesch/Westend61/Cover Images

Avoir une alimentation diversifiée et équilibrée est une condition essentielle à la réduction du stress. Consommer des aliments variés permet à l’organisme de bénéficier des propriétés anxiolytiques de certains nutriments tels que le magnésium (amendes, chocolat noir, banane, légumineuse, etc.) et les acides gras Oméga 3 (poissons, huile de colza, de lin et de foie de morue, noix de Grenoble, etc.).

N’abusez pas du sucre ni de la caféine

Crédits: Crédit : Cover Images

Si certains aliments aident à diminuer le stress, d’autres ont l’effet inverse et sont à consommer avec modération. Le sucre, par exemple, favorise la production de cortisol, la principale hormone associée au stress. Un régime à haute teneur en sucre peut entraîner des troubles du sommeil et créer de l’anxiété. Autre aliment étroitement associé au stress : la caféine. Elle augmente la pression sanguine et le rythme cardiaque et peut, à l’instar du sucre, favoriser l’anxiété. L’idée n’est pas de bannir complètement ces aliments, mais de ne pas en abuser, surtout si vous êtes sujette au stress.

Bien gérer son temps

Crédits: Crédit : Cover Images

Arriver en retard au travail, rater ses échéanciers, se retrouver à devoir tout faire en même temps : voilà autant de situations stressantes qu’il est pourtant possible d’éviter! Essayez de vous lever quelques minutes plus tôt et prenez le temps d’anticiper ce qu’il y a à votre horaire. Tenir un agenda et faire des listes des choses à faire vous aideront à tout accomplir dans les temps voulus et réduiront votre niveau de stress.

Séparer travail et vie privée

Crédits: Crédit : Giorgio Fochesato/Westend61/Cover Images

Avec tout le temps que nous consacrons à notre travail dans une journée, ce n’est pas la peine d’en rajouter une fois à la maison. Évitez de prendre des appels liés au boulot et de consulter votre messagerie professionnelle en dehors de vos heures de travail. Cette saine coupure vous aidera à ne pas laisser les tracas du boulot envahir votre vie familiale. Certains pays ont d’ailleurs légiféré afin de garantir aux travailleurs un droit à la déconnexion, un principe de plus en plus reconnu. Si vous travaillez à la maison, il est possible de procéder à des aménagements pour éviter que votre gagne-pain ne prenne toute la place.

Pensée positive

Crédits: Crédit : Cover Images

Adopter une attitude positive constitue un autre moyen efficace de lutter contre le stress.  Devant un problème, un imprévu ou une épreuve, ne focalisez pas votre attention sur les éléments négatifs. Tâchez plutôt d’aborder les choses avec optimisme. Autrement dit, voyez le verre à moitié plein et non à moitié vide. En plus de réduire le stress, la pensée positive augmente la durée de vie et diminue les risques de souffrir de dépression et de problèmes cardiaques.

Écouter de la musique

Crédits: Crédit : Rainer Berg/Westend61/Cover Images

Écouter de la musique aide à diminuer le stress en abaissant le rythme cardiaque et la pression artérielle. Ne vous sentez pas obligé de n’écouter que de la musique classique ou new age : n’importe quel style fera l’affaire. Il vous suffit de faire jouer la musique qui vous plaît.

Boire de l’eau

Crédits: Crédit : Cover Images

Nous savons tous à quel point l’eau est essentielle à la vie et au maintien d’une bonne santé. Ses bienfaits s’étendent également au contrôle du stress. Boire de l’eau régulièrement (environ 1,5 L par jour) prévient la déshydratation, un état qui entraîne une plus grande production d’hormones du stress. La consommation d’eau favorise aussi la concentration et la mémoire en plus de réduire la fatigue. Un conseil : n’attendez pas d’avoir soif pour boire. Cela signifiera que vous êtes déjà en état de déshydratation.

Zoothérapie

Crédits: Crédit : S. Olsson/PhotoAlto/Cover Images

Avoir un animal de compagnie est un autre moyen efficace de diminuer le stress. Les bienfaits des animaux sur la santé de l’être humain sont de plus en plus connus grâce au développement de la zoothérapie, également appelée thérapie assistée par l’animal. Caresser un chat ou un chien, lui parler et s’occuper de lui apaise, réduit le rythme cardiaque et favorise la confiance en soi. Le simple fait d’avoir un aquarium à la maison contribuerait à y faire régner une ambiance plus calme.

Profiter de la nature

Crédits: Crédit : Cover Images

Pour fuir le stress de la ville et le rythme effréné de la vie urbaine, quoi de mieux que d’aller se promener dans la nature? Des recherches ont démontré que passer entre 20 et 30 minutes par jour au milieu de la nature réduisait considérablement les niveaux de cortisol, cette fameuse hormone du stress. N’attendez pas les vacances pour vous adonner à ce plaisir; une simple promenade dans un parc, un jardin ou une forêt, même en milieu urbain, aide à combattre le stress.

Passer du temps en famille et avec ses amis

Crédits: Crédit : A. Ventura/PhotoAlto/Cover Images

Même s’ils ne sont pas toujours de tout repos, la famille et les amis contribuent à réduire le stress, notamment lors des moments difficiles, d’où l’importance de développer un bon réseau de soutien. La présence de nos proches apporte calme et réconfort. Se confier à un ami ou un membre de sa famille peut s’avérer hautement bénéfique et aider à relativiser nos sources de stress.

Hey there!

Forgot password?

Forgot your password?

Enter your account data and we will send you a link to reset your password.

Your password reset link appears to be invalid or expired.

Close
of

Processing files…