Ton Petit Look

15 mythes sur les troubles bipolaires

Par Ton Petit Look - August 27, 2019
Crédits: Pixabay/Gerd Altmann

Voici 15 préjugés tenaces concernant les troubles bipolaires.

La bipolarité est un problème d'humeur et de caractère

Crédits: Unsplash/Icons8 team

Faux. La bipolarité n’est pas qu’un simple problème lié à l’humeur ou au tempérament d’une personne. Il s’agit d’une maladie réelle qui est invalidante lorsqu’on ne la traite pas.

Les personnes bipolaires sont constamment en phase de dépression et de manie

Crédits: Pixabay/Alexandr Ivanov

Faux. Les personnes bipolaires ne sont pas toujours dans un excès ou dans l’autre. Les épisodes maniaques et dépressifs qu’elles traversent sont entrecoupés de périodes stables au cours desquelles elles sont dans un état normal.

La bipolarité n'est pas dangereuse pour la santé

Crédits: Pixabay/Лечение Наркомании

Faux. Les études démontrent qu’environ 20 % des gens ayant un trouble bipolaire meurent par suicide, d’où l’importance de briser les tabous entourant cette maladie et d’encourager les personnes atteintes à se faire soigner.

La bipolarité est une maladie d'hommes

Crédits: Unsplash/mauro mora

Faux. La maladie est présente autant chez les hommes que chez les femmes. On la retrouve parmi les différents groupes d’âge et milieux socio-économiques.

La thérapie permet de soigner la bipolarité dans tous les cas

Crédits: Unsplash/andrew dinh

Les médicaments sont le principal traitement pour soigner les personnes bipolaires. Ils s’avèrent même essentiels dans la plupart des cas. Il est toutefois possible de combiner le traitement par médicaments à la psychothérapie et à l’adoption de saines habitudes de vie (alimentation, activité physique, sommeil, etc.).

La bipolarité découle d'événements de vie importants

Crédits: Pixabay/Gerd Altmann

Pas nécessairement. Si les difficultés de la vie (divorce, séparation, problèmes financiers) et le stress peuvent favoriser le développement de la bipolarité, il en va de même pour les facteurs génétiques. Une personne dont le père ou la mère est bipolaire a 10 fois plus de chances d’en être atteinte à son tour.

La bipolarité se manifeste à l'âge adulte

Crédits: Pixabay/Myriam Zilles

Pas uniquement. Même s’il n’est souvent diagnostiqué qu’à l’adolescence ou à l’âge adulte, le trouble bipolaire peut se manifester dès l’enfance. Il est toutefois difficile à diagnostiquer en bas âge étant donné que ses symptômes s’apparentent à d’autres problèmes de santé mentale courants chez les enfants tels que le déficit de l’attention et l’anxiété.

Les personnes bipolaires n'arrivent pas à fonctionner normalement

Crédits: Pixabay/awpixel

Faux. Grâce aux avancées dans les traitements, de nombreuses personnes vivant avec la bipolarité sont stables et arrivent à mener une vie normale.

Un diagnostic de bipolarité accole une étiquette qui peut nuire

Crédits: Unsplash/JESHOOTS.COM

Pas du tout. Certaines personnes redoutent de recevoir un diagnostic de bipolarité par crainte d’être stigmatisées. Loin d’être un problème, le diagnostic permet au contraire de déterminer le traitement adéquat et d’apporter soulagement et espoirs aux patients.

La bipolarité est l'une des maladies mentales les plus répandues

Crédits: Pixabay/Gerd Altmann

Faux. La bipolarité affecte 1 à 2 % de la population. Elle est beaucoup moins répandue que d’autres problèmes de santé mentale tels que l’anxiété ou la dépression.

Les gens ayant un trouble bipolaire sont dangereux

Crédits: Pixabay/Ella_87

Faux. Les personnes atteintes de bipolarité ne sont pas plus violentes que le reste de la population. L’abus d’alcool ou de drogues peut cependant favoriser l’apparition de comportements violents.

On peut soigner la bipolarité avec un peu de bonne volonté

Crédits: Pixabay/StockSnap

Non. La bipolarité est une maladie bien réelle qui ne peut être soignée que par un traitement prescrit par une personne compétente. La volonté n’est pas suffisante pour s’en sortir.

Les personnes bipolaires sont inaptes au travail

Crédits: Pixabay/Alexas_Fotos

Faux. La grande majorité des personnes bipolaires occupent un emploi à temps plein. Au travail, elles sont notamment réputées pour leur grande créativité.

Mieux vaut taire sa bipolarité à ses proches pour éviter d’être ostracisé

Crédits: Pixabay/rawpixel

Au contraire. Il est important d’informer son entourage lorsqu’on souffre d’un trouble bipolaire afin de pouvoir compter sur leur soutien. Les personnes bénéficiant d’un niveau de soutien concret s’en sortent beaucoup mieux. Elles ont entre autres plus de chances d’occuper un emploi.

Dépression et bipolarité veulent dire la même chose

Crédits: Pixabay/OpenClipart-Vectors

La bipolarité comprend des épisodes de dépression, mais elle se distingue par les épisodes de manie qui l’accompagnent. La phase maniaque est caractérisée par une humeur exceptionnellement exaltée.

Hey there!

Forgot password?

Forgot your password?

Enter your account data and we will send you a link to reset your password.

Your password reset link appears to be invalid or expired.

Close
of

Processing files…