12 compagnies de lingerie québécoises à découvrir

Par Ton petit look - February 15, 2018
Crédits: Crédits : Blush Lingerie

On a beau vouloir se libérer les seins en essayant de porter la mode sans brassière, il faut se dire qu’au niveau du sous-vêtement, il est souvent bien mieux d’opter pour une compagnie qui connait la spécificité de sa clientèle.

Hé oui ! Les Nord-Américaines sont bien différentes de leurs compagnes françaises, surtout au niveau de la générosité de leur poitrine.

Par chance, le Québec se distingue aussi par l’offre intéressante au niveau des sous-vêtements taille plus.

Que ce soit une petite compagnie lancée il n’y a pas trop longtemps ou une entreprise bien établie, je vais vous faire une tournée de présentation des meilleurs choix pour la lingerie québécoise.

Charlie Paille

Crédits: Charlie Paille

Dès le lancement de sa première collection, Charlie Paille a vraiment amené un vent de fraîcheur dans le monde de la lingerie.

Ses pièces sont faites à la main, donc le prix frôle le haut de gamme, mais les modèles sont tous exquis.  On reconnait ses body luxueux et sexy à des kilomètres à la ronde.

L’utilisation de la dentelle et des matières transparentes leur donne un look distinctif. Par contre, c’est son body avec des fleurs qui est notre préféré. C’est trop triste qu’ils soient déjà tous vendus.

Charlie Paille propose des ensembles de lingeries qui s’agencent ensemble ou en vente séparément.
Mais tant qu’à s’offrir l’une des créations, aussi bien se gâter avec le kit au complet, que je me dis.
On parle quand même de 150$ donc si vous voulez convaincre l’être aimé de vous faire un petit cadeau, ça se prend bien aussi.
Charlie Paille offre aussi de magnifiques culottes taille haute qui donnent un look rétro à toutes les ferventes de ce style.

Il faut savoir que les créations de Charlie Paille sont disponibles en trois grandeurs: petit, médium et large et les soutiens-gorges sont conçus sans armatures.

Sur le web
Sur Facebook, pour rester à l’affût des offres exclusives
Sur Instagram, pour voir de magnifiques photos

La vie en rose

Crédits: La vie en rose

Bien que l’entreprise de sous-vêtements, pyjamas et maillots de bain n’ait plus besoin de présentation, l’histoire derrière La vie en rose est vraiment intéressante.

Fondée en 1984 par Harry et Rosemary Kaner, le détaillant La vie en rose célèbre ses 34 années d’existence en 2018. Son président directeur général est François Roberge. En effet, c’est ce dernier qui a acheté la compagnie en 1996.

La marque La vie en rose est aussi propriétaire de Bikini Village depuis 2015 et de Ainsi Soit-Elle, une boutique de lingerie haut de gamme.

En 2016, La vie en rose avait 275 boutiques à travers 17 pays. Ce qui est franchement incroyable pour une compagnie dont le siège social est resté à Montréal !

Passé maître dans l’innovation, La vie en rose est aussi reconnue pour ses maillots de bain et ses pyjamas.

On oublie souvent que de grands détaillants internationaux font partie de nos fleurons québécois. C’est pourquoi c’est un honneur de les inclure dans ce palmarès.

Sokoloff

Crédits: Sokoloff

Bien entendu, lorsque l’on pense à lingerie québécoise, un des premiers noms qui nous vient en tête est assurément Sokoloff.

Véritable game changer dans le monde de la lingerie indépendante, Sokoloff a été lancé en 2010 et s’est rapidement démarqué avec son offre de soutien-gorge sans armature (que l’on appelle des « brassières molles » chez Ton petit look depuis quelques années déjà!)

Entièrement conçues et fabriquées à Montréal, les pièces de Sokoloff se détaillent entre 30$ et 70$.

La marque qui s’est fait connaitre avec ses bralettes mais aussi ses culottes tailles hautes qui sont vraiment sexy.

Il y a aussi des ajouts à la gamme de temps à autre comme des shorts sexy pour dormir ou même des robes de chambre. On trouve la marque Sokoloff dans beaucoup de boutiques indépendantes ou encore, sur leur site internet.

Les défilés de la marque sont à inscrire dans vos agendas si vous avez la chance d’y participer un jour.

Sokoloff a également réalisé des collaborations avec des personnalités québécoises comme Sarah-Maude Beauchesne, Juliette Gosselin, Vanessa Pilon et le duo Milk and Bone.

Blush

Crédits: Blush

Même si Blush fait partie de mes compagnies préférées depuis quelques années déjà, c’est lors de sa première collaboration avec la très célèbre animatrice Maripier Morin que la popularité de la marque a explosé à l’automne 2017.

L’entreprise montréalaise se spécialise en lingerie fine. Ce qui distingue Blush d’autres compagnies, c’est sa sélection assez coquine.

Que ce soit pour les mariages ou pour les autres grandes occasions, leurs pièces magnifiques en feront rougir plus d’un.

La boutique propose autant des soutiens-gorges sans armature, que des demi-bonnets, qui font un retour en force, et des soutiens-gorges pigeonnants. La collection Pretty Little World vaut le détour pour son confort.

D’ailleurs, saviez-vous que les justaucorps Blush sont aussi magnifiques que bien construits? Hé oui! Ils valent le détour.

La boutique en ligne de Blush contient aussi plusieurs items fascinants comme le Fur Oil qui permet d’adoucir les poils pubiens les plus rêches.

Love & Beyond

Crédits: Love & Beyond

Cette jeune marque de lingerie montréalaise est née en 2016.

Sur sa boutique en ligne, on trouve plusieurs items qui sont absolument magnifiques.

La marque aurait intérêt à se faire connaitre plus, et comme elle est toute jeune, on trouvait important de la mettre au début de notre palmarès pour vous la faire découvrir.

Love & Beyond propose quelques modèles de bralettes vraiment adorables.

La bralette Dina est parfaite pour la détente. J’ai aussi eu un coup de cœur pour la bralette Hana, qui est disponible en deux couleurs, soit le noir et le blanc. C’est la bralette Kara qui remporte la palme de la plus sexy de la collection, avec son insertion de dentelles et de son jeu d’élastiques. La culotte assortie est un joli string.

Tous les items disponibles sur la boutique en ligne sont faits à Montréal. On peut les commander sur Internet. Bonne nouvelle, l’envoi est gratuit partout au Canada.

Les prix varient entre 39$ et 89$, ce qui est très abordable pour des créations faites localement. On a hâte de voir l’évolution de la marque au fil des années !

Maude Nibelungen

Crédits: Maude Nibelungen

Si vous voulez sortir du lot, c’est vraiment vers Maude Nibelungen qu’il faut se tourner.

Cette créatrice d’exception propose de la lingerie qui dépassera votre imagination.

Les créations de Maude Nibelungen sont toutes faites à la main lors de la commande. Elle tricote avec soin les pièces afin de créer des morceaux à la fois sexy et recherchés.
Le style est assez différent de ce que l’on retrouve un peu partout. D’ailleurs les coûts sont aussi plus élevés que ce que l’on retrouve en boutique, mais c’est le prix à payer pour des créations faites à la main, sur demande.

En effet, c’est le genre de morceaux qui se paie un peu plus cher qu’un sous-vêtement commercial.

Nouveau Noir

Crédits: Nouveau noir

La boutique Nouveau Noir est un incontournable lorsque l’on pense à des vêtements à la mode, qui se démarquent des autres.

Saviez-vous que la boutique fondée par trois amies vend aussi des bralettes ?

Elles sont absolument magnifiques ! Faites d’une dentelle robuste, elles offrent un bon soutien pour un sous-vêtement sans armature.

Il y a présentement trois modèles en magasin. Notre préféré est le plus couvrant avec ses détails de transparence et de dentelles. Il y a deux autres modèles plus conventionnels, qui font une belle forme de seins.

Notez que la marque ne propose pas de culotte assortie.

On peut trouver les bralettes de Nouveau noir sur leur boutique en ligne. Elles sont environ 30$ à 34$. Pas pire pour une nouvelle bralette !

1861

Crédits: 1861

Devenue un incontournable à Montréal, la boutique 1861 se démarque par son style vintage et romantique. La boutique, qui a eu sa première adresse au 1861 Ste-Catherine ouest, est devenue, au fil des huit dernières années, une adresse qui rassemble tous les amateurs de rose et de belles choses.

Même si notre réflexe numéro un est de s’y rendre pour acheter des robes, le magasin offre une très belle sélection de lingerie fine.

Il y a des ensembles deux pièces, des bodysuit, des bralettes, des culottes, dont de magnifiques tailles hautes qui font un retour en force, ainsi que des robes de chambre en satin aux inspirations de l’Asie.

Il y en a vraiment pour tous les goûts et pour tous les budgets.
On peut commander en ligne même si le site est un peu plus difficile à naviguer. Pas grave, la lingerie est tellement belle !

Addition Elle

Crédits: Addition Elle

Fondée à Montréal en 1980, Addition Elle s’adresse à une clientèle de femmes taille plus désireuses d’adopter un look tendance, flatteur et à la mode.

La marque Addition Elle symbolise à la perfection le chic de la culture montréalaise : un style personnel et branché, plein d’aisance et légèrement rebelle. C’est vraiment le chef de file et lanceur de mode taille plus au Canada.

Depuis quelques années, Addition Elle propose différentes collections de lingerie fine taille plus. Peu de marques proposent des soutiens-gorges pour les poitrines fortes, et quand c’est le cas, ils ne sont pas nécessairement jolis ni sexy, comme les modèles proposés par Addition Elle.

La mannequin et militante pour la diversité corporelle Ashley Graham est l’une des égéries de la boutique de lingerie d’Addition Elle.

Les modèles qu’elle arbore sur le site web de la marque et sur ses réseaux sociaux personnels sont magnifiques. En plus, ils sont bien conçus et procurent un support adéquat pour les femmes qui ont des poitrines fortes. Addition Elle propose aussi des maillots de bain et des pyjamas taille plus.

Un incontournable!

Bunny and Claude

Crédits: Bunny and Claude

Peu de marques montréalaises peuvent se vanter de faire autant des créations pour hommes et pour femmes.

La marque a été créée par Perrine Hurel, qui a étudié à Paris. C’est après une expérience avec le Cirque du Soleil que sa marque est née. Son design minimaliste semble coller à la peau.

Les tissus sont faits à partir de coton biologique et de bambou.

Les sous-vêtements et même les tissus qui les composent sont fabriqués à Montréal! C’est ce qui explique le prix quelque peu plus élevé que certaines boutiques qui achètent des tissus fait en Chine, par exemple.

On parle de 40$ pour une culotte taille haute, 36$ pour une culotte taille basse, 65$ pour une bralette et 40$ pour un boxer.

Un beau geste écologique, quand on pense que l’option d’acheter des sous-vêtements entièrement faits à Montréal, incluant le tissu, est assez rare.

Meemoza

Crédits: Meemoza

Une de nos compagnies montréalaise chouchou est Meemoza dont l’approche de la mode est intemporelle avec des inspirations vintage.

Pour la première fois cette année, Meemoza propose une nouvelle collection de lingerie. Trop bonne nouvelle !

La marque propose un modèle de bralette et des petites culottes en deux couleurs, fait de coton qui respecte l’environnement.

C’est un bel ajout à la marque Meemoza qui, année après année, offre des collections dans des tissus qui tiennent bien la route.

C’est un autre bel ajout pour des sous-vêtements plus écologiques.

Simons

Crédits: Simons

Bien que Simons n’ait pas de marque maison pour la lingerie, il existe pas mal de choix dans la boutique québécoise, que ce soit en ligne ou bien en boutique.

C’est un endroit de choix pour trouver des petites culottes qui font bien.

D’ailleurs, si vous cherchez des sous-vêtements de soutien, comme des gaines, pour une occasion spéciale, c’est pas mal la meilleure place.

Simons est un détaillant important au Canada et c’est aussi grâce à des grandes entreprises comme cela, qui donne de la visibilité à des entreprises émergences, que certaines compagnies décollent.

Hey there!

Forgot password?

Forgot your password?

Enter your account data and we will send you a link to reset your password.

Your password reset link appears to be invalid or expired.

Close
of

Processing files…