Ton Petit Look

10 conseils pour prendre soin de ses pinceaux pour le maquillage

Par Ton petit look - May 01, 2018
Crédits: Manu Camargo/Unsplash

Je me souviens de ma première palette de maquillage. Je l’avais reçue à Noël, je devais peut-être avoir 8 ans. C’était un ensemble pour les yeux, les joues et les lèvres pas du tout pigmenté. Il contenait toutes les couleurs de l’arc-en-ciel et, à l’époque, les fards venaient avec des applicateurs éponges en plastique dont le manche était trop petit. Je ne savais honnêtement pas quoi faire avec et j’ai rapidement perdu intérêt pour cette palette. Je suis retournée à ma routine beauté d’enfant de 8 ans : me laver tous les jours et à aller deux fois par année chez le coiffeur.

Ce n’est que des années plus tard, au secondaire, que j’ai commencé à m’intéresser peu à peu au maquillage. Je scrutais les magazines de ma mère et j’empruntais parfois ses produits en cachette. Je n’étais jamais satisfaite du résultat sur mes paupières. C’est ma première visite chez Sephora qui a changé ma façon de me maquiller. Je suis uniquement ressortie avec  une trousse de pinceaux. De bonne qualité. On m’avait gentiment pris le temps de m’expliquer l’utilité de chacun des pinceaux et de me conseiller les meilleures marques.

C’est une dépense que je n’ai jamais regrettée. Si d’autres pinceaux se sont depuis ajoutés à ma collection, j’ai encore cette fameuse trousse de pinceaux et je les utilise tous les jours. Après 10 ans, ils sont toujours en forme et ce n’est pas demain que je les remplacerai. Le secret? Lors de mon premier achat chez Sephora, on m’a aussi expliqué comment en prendre soin…

Miser sur la qualité

Crédits: Crédits : Amazon.ca

Pour conserver ses pinceaux longtemps, il faut d’abord qu’ils soient de qualité.

S’il y a dix ans, il fallait prévoir un petit budget pour en acheter des nouveaux ; aujourd’hui, plusieurs marques trouvées en pharmacie font des produits parfaitement adaptés au quotidien. Je pense notamment, et entre autres, à la marque Real Techniques qui s’est fait une jolie place dans ma trousse.

Ce sont mes pinceaux préférés pour le visage : leurs poils synthétiques sont très doux et ils diffusent très bien la matière sur la peau.

Utiliser un nettoyant liquide

Crédits: Crédits : Amazon.ca

Que vous ayez des pinceaux faits de poils synthétiques ou de poils d’animaux, il est nécessaire de leur faire un shampoing une fois de temps en temps.

Si les artistes professionnel.les le font entre chacun.es de leurs client.es, il n’est pas nécessaire de les nettoyer aussi souvent à la maison. Il est préférable de nettoyer les pinceaux utilisés pour le fond de teint ou autres produits crème après chaque utilisation. Pour les produits poudre, une fois par semaine suffit, mais il faut en faire une habitude! Les pinceaux sont des nids à bactéries et on peut s’en débarrasser simplement en les passant au savon régulièrement. Celui-ci de EcoTools est disponible en ligne pour un peu plus de 10$.

Utiliser un nettoyant solide

Crédits: Crédits : Amazon.ca

Personnellement, je les trouve beaucoup plus pratiques. J’utilise une version qui ressemble à celle de la marque Japonesque qui me permet de conserver mes pinceaux en bon état. Les avantages? La version solide se transporte plus facilement et dure beaucoup plus longtemps. J’ai le même savon depuis cinq ans et je commence à peine à voir le fond.
Il permet aussi d’hydrater les poils de mes pinceaux naturels et de maintenir la douceur des synthétiques. Il existe aussi une version végétalienne par London Brush Company.

Utiliser du savon de Marseille

Crédits: Crédits : Amazon.ca

Ma mère utilisait un bloc de savon de Marseille pour nettoyer ses pinceaux et c’est ce que j’ai longtemps fait également.

C’est une option ultra-économique, car, en plus de sembler infini, ce savon a mille autres utilités dans la maison. On peut s’en servir pour détacher des vêtements par exemple. Comme il est très gras, il conserve les pinceaux en bon état en hydratant les poils.
Mes pinceaux sont toujours plus doux après les avoir nettoyés!

Nettoyer en profondeur

Crédits: Crédits : Amazon.ca

J’utilisais avant le creux de ma main pour nettoyer mes pinceaux. Quelques rotations dans ma paume et le tour était joué. Quand j’ai lavé pour la première fois mes pinceaux avec un tapis texturé de silicone, j’ai compris que ma main ne permettait pas de les débarrasser de tous pigments.

Pourtant, se servir de ma main reste une technique que j’utilise parfois, particulièrement appréciée lorsque je voyage, mais je sais désormais qu’il est important de nettoyer une fois de temps en temps en profondeur. Particulièrement pour mes pinceaux pour le fond de teint.

Nettoyer rapidement les pigments

Crédits: Crédits : Amazon.ca

C’est LE truc que j’aurais voulu connaître plus tôt! J’ai découvert cet outil presque magique grâce à un tutoriel YouTube et il ne quitte plus jamais ma trousse. Je l’apporte toujours avec moi quand je voyage : il est tellement pratique.

On frotte doucement ses pinceaux contre cette éponge pour voir les pigments de poudre disparaître. Certains pigments comme le bleu et le rouge sont plus tenaces, il faut alors penser à laver ses pinceaux, mais la grande majorité des couleurs partent vraiment facilement.

Lorsque l’éponge est saturée, il suffit simplement de la laver comme un pinceau et elle redevient comme neuve.

Nettoyer sans rinçage

Crédits: Crédits : Amazon.ca

Comme je l’ai dit plus tôt, j’ai très rarement le temps de bien nettoyer mes pinceaux entre chaque utilisation. Malheureusement, il est parfois nécessaire de nettoyer ses pinceaux afin de se débarrasser des bactéries et des pigments de couleur différente : le résultat est plus net et plus joli lorsque nos outils sont bien propres.

Un spray sans rinçage est une excellente option pour un nettoyage simple et rapide. Il permet de se débarrasser à la fois du maquillage, des bactéries ainsi que de la poussière. Un petit spray, puis on essuie avec une serviette propre. C’est tout!

Bien faire sécher ses pinceaux

Crédits: Crédits : Amazon.ca

Après avoir nettoyé mes pinceaux, je retire toujours l’excédent d’eau avec une serviette.

Notez qu’il est bien important de ne pas les laisser sécher la tête vers le haut : il est préférable de les coucher à plat ou encore mieux la tête vers le bas. Maintenant que je teste relativement souvent de nouveaux pinceaux, je pense à me procurer ce support pour les sécher. Un peu gadget, mais fort utile pour ceux et celles qui veulent conserver leurs pinceaux longtemps!

En plus, ce n’est que 20$!

Ranger ses pinceaux

Crédits: Crédits : Amazon.ca

Surprise! Si vous l’ignoriez, sachez que les fonds de tiroir ne sont pas de bons endroits pour conserver ses pinceaux, et ce pour de multiples raisons.

J’ai longtemps moi-même eu cette mauvaise habitude : mes outils se retrouvaient entassés dans une petite boîte de ma coiffeuse (le meuble, pas la professionnelle) à se partager leurs bactéries. J’ai donc décidé de les mettre en évidence sur ma table et cela me permet de mieux les choisir et d’y faire plus attention.

Évidemment, un pot vide de confiture Bonne Maman fait amplement le travail, mais si vous voulez organiser toute votre collection, ce rangement en acrylique est une excellente option!

Transporter ses pinceaux

Crédits: Crédits : Amazon.ca

Avec de bons pinceaux viennent de grandes responsabilités. Il faut donc les transporter en essayant de ne pas trop les tasser au fond d’une énorme trousse. Un bon truc? Avoir des pochettes réservées à nos précieux outils. Elles nous permettent d’être mieux organisé.e et d’avoir accès rapidement à tout notre maquillage et nos outils. Qui n’a jamais vidé sa trousse au complet pour trouver son rouge à lèvres favori?

Ce sac de Luxspire donne un air professionnel et permet de réagir plus rapidement à une urgence beauté (huhu!)

Hey there!

Forgot password?

Forgot your password?

Enter your account data and we will send you a link to reset your password.

Your password reset link appears to be invalid or expired.

Close
of

Processing files…